Qu’est ce qu’un Directeur Financier (DAF) à temps partagé, ou DAF externalisé ?

Le Directeur Financier à temps partagé se démarque d’un DAF classique par sa manière de travailler. Plutôt que d’exercer au sein d’une entreprise à temps plein, il intervient auprès de plusieurs TPE, PME et startups, et ce en fonction de leurs besoins. En règle générale, les entreprises sollicitent leur DAF externe entre 2 et 15 jours par mois, afin de traiter les sujets financiers opérationnels et les sujets stratégiques spécifiques à la société.

Quelles sont les compétences des DAF à temps partagé ? Quel rôle jouent-ils par rapport à un directeur financier classique ? Quels sont les avantages pour les entreprises à recruter un DAF temps partiel ? L’équipe de DigiDAF répond à toutes vos questions dans ce guide, afin que le métier de DAF à temps partagé n’ait plus aucun secret pour vous. 

Directeur Financier (DAF) à temps partagé, une nouvelle façon de travailler

Saviez-vous que près d’un français sur deux (49%(1)) exerce ou souhaite se tourner vers une activité professionnelle indépendante ? Ce chiffre n’est pas anodin et traduit de nouveaux besoins de la part des professionnels : celui d’être plus épanouis dans leur travail, plus indépendants, mais aussi de mieux répondre aux besoins des entreprises. 

C’est pourquoi DigiDAF s’adapte aux évolutions du monde salarial et accompagne celles et ceux qui ont choisis le temps partagé, un mode de travail différent . Nos directeurs financiers à temps partagé travaillent ainsi pour 3 entreprises ou plus (55 %), à raison de 1 à 2 jours par semaine en moyenne pour chacune d’entre elles. Notre équipe met la priorité sur l’écoute du client et réalise un accompagnement sur-mesure.

(1) »Les Français et le travail indépendant » – septembre 2018 – Ipsos

Quel est le rôle d’un DAF à temps partagé ?

Le DAF externe est un acteur clé du succès d’une entreprise. Il gère tout un panel de missions de direction financière au sein d’une entreprise qui fait appel à ses services, en étroite collaboration avec les équipes internes (équipe comptable, de gestion) et les partenaires externes (Expert-comptable, Commissaires aux comptes, avocat, banque, fond d’investissement). Il dispose ainsi des mêmes prérogatives qu’un directeur administratif et financier classique, en occupant un rôle stratégique et pilier au sein d’une société.

Il travaille sur des sujets transverses et complémentaires :

  • Stratégie & Finance : Le directeur financier à temps partagé participe à la définition de la stratégie de l’entreprise en collaboration avec la direction générale et la formalise sous forme de Business Plan et d’objectifs financiers précis et quantifiables 
  • Contrôle de gestion : Le DAF à temps partagé pilote l’activité de l’entreprise via la mise en place de reportings financiers et opérationnels mensuels à destination de la direction générale. Ces reportings vont permettre l’accès à des indicateurs de pilotage pertinents, qui comparés aux données historiques de l’entreprise et aux budgets, vont permettre de mesurer la réalisation et d’anticiper certaines actions en connaissance de cause 
  • Comptabilité :  La comptabilité statue sur la performance financière de l’entreprise. Le rôle clé du directeur financier à temps partagé dans ce contexte est de superviser cette fonction et l’équipe comptable pour faire en sorte que les finances soient bien tenues. 
  • Données et informatiques : Le directeur financier doit donc avoir une casquette informatique, pour mettre en place des outils informatiques mais également pour être sensible aux nouvelles technologies et aux nouveaux concepts qui arrivent sur le marché. 
  • Supervision des fonctions support : En plus des fonctions financières (finance, contrôle de gestion, comptabilité), le directeur financier supervise généralement les fonctions supports de l’entreprise (RH, juridique, administratif)

Au quotidien, les tâches du directeur financier à temps partiel sont très diversifiées et il n’existe pas de journée type à proprement parler. Le professionnel doit donc faire preuve d’une grande souplesse afin de répondre aux demandes de ses clients. 

Pourquoi faire appel à un DAF à temps partagé?

Vous avez des difficultés à recruter des profils financiers et comptables qualifiés ? Vous ne voulez plus supporter la charge financière liée à l’embauche d’un DAF à temps plein ? DigiDAF vous vient en aide en mettant à votre disposition des DAF à temps partagé experts et expérimentés

Grâce à notre accompagnement flexible et personnalisé, fini les dépenses superflues ! Nous vous proposons des solutions adaptées à vos besoins, avec un coût variable selon votre activité. 

L’embauche d’un DAF temps partiel représente en effet un véritable avantage concurrentiel pour les entreprises :

  • Un prix juste et adapté : Les coûts de recrutement et d’embauche des directeurs financiers et administratifs à temps plein sont très souvent élevés, à hauteur de 100 à 150 k€ / an, et ne sont pas toujours accessibles aux startups ou aux petites entreprises en pleine croissance. En recrutant un DAF à temps partiel, exit les charges sociales, les frais de déplacements, la voiture de fonction et autres coûts démesurés ! Les entreprises rémunèrent le professionnel à hauteur du nombre de jours travaillés par mois, et bénéficient d’un contrat d’une grande flexibilité.
  • Des professionnels compétents : Il est souvent complexe pour les entreprises d’identifier les profils de DAF à temps plein qualifiés, qui sont très prisés sur le marché du travail et n’y restent pas longtemps. L’avantage d’embaucher un professionnel à temps partiel est donc double : non seulement vous puisez dans un vivier disponible de DAF expérimentés (77% ont plus de 10 ans d’expérience en finance d’entreprise(2)), mais également diplômés (80% ont un niveau BAC+5(2)).
  • Des conseils stratégiques et opérationnels : Améliorer la performance de son entreprise, réaliser un business plan, gérer une crise : ce sont autant de points sur lesquels le DAF à temps partagé pourra vous venir en aide. Selon une étude réalisée par la DFCG, les TPE et PME font appel aux DAF à temps partagé pour : leur expertise financière d’ensemble (79%(2)), des besoins spécifiques (80%(2)) telles que les opérations haut de bilan, des audit ou projets, ou encore pour gagner en flexibilité via cette forme d’externalisation (74%(2)).

(2) »Premier observatoire des directeurs financiers à temps partagé » – décembre 2018 – DFC

Les différentes missions d’un DAF à temps partagé

Le directeur administratif et financier à temps partagé mène aussi bien des missions ponctuelles, telles que la réalisation d’un business plan ou d’une levée de fonds, que des projets sur le long terme, qui consistent à prendre en charge la gestion financière courante de l’entreprise. Son périmètre d’intervention concerne ainsi un large éventail de questions, axées autour de quatre thématiques.

Les missions de stratégie financière du directeur administratif et financier

Afin d’aiguiller l’entreprise dans sa croissance, le DAF à temps partagé travaille main dans la main avec le dirigeant d’entreprise pour prendre les bonnes décisions stratégiques. Pour cela, il accompagne les équipes dans l’élaboration de la stratégie de développement de la société et celle du business plan, ainsi que du plan de financement et de trésorerie. Il intervient également pour gérer les questions de stratégie financière liées à une période de transition, telles que l’assistance à la transmission d’entreprise (fusion, acquisition) ou nécessitant une compétence financière forte, comme la réalisation d’un LBO par exemple (“achat à effet de levier”).

Les missions de Contrôle de gestion du directeur administratif et financier

L’un des rôles clé du directeur financier consiste à anticiper les futurs enjeux de l’entreprise, qu’ils soient financiers ou opérationnels. Il doit donc influer la gestion courante de la société et les comportements quotidiens de façon à ce que celle-ci atteigne l’ambition qu’elle s’est donnée. Cela se traduit par l’anticipation d’enjeux futurs via la formulation de prévisions et d’objectifs stratégiques, par le contrôle des performances passées et futures et la définition de plans d’actions correctifs pour atteindre les objectifs définis. Dans ce contexte, il est le garant de la bonne mise en place de la stratégie de l’entreprise.

Les missions comptables du directeur administratif et financier

Le DAF externe gère l’ensemble des missions comptables liées à l’entreprise qui requiert ses services. Il met en place les processus nécessaires pour améliorer et optimiser la gestion de la comptabilité et de la trésorerie de l’entreprise. La grande force du DAF à temps partagé consiste à mettre en place des bonnes pratiques et des solutions testées au sein d’autres entreprises, ce qui permet d’avoir accès rapidement à des solutions pertinentes et performantes.

Les missions informatiques et d’analyse de données du directeur administratif et financier

Le directeur financier à temps partagé intervient également sur des sujets informatiques et d’analyse de données, comme la mise en place d’outils SI (ERP, outil de comptabilité ou de gestion, SIRH), la robotisation de tâches administratives, la production d’indicateurs de pilotage ou d’indicateurs financiers.  En effet, les entreprises sont de plus en plus équipées d’outils informatiques de gestion, et ont par conséquent accès à une quantité de données de plus en plus importantes et complexes. En plus de ses compétences comptables et financières, le DAF doit donc avoir la capacité de superviser la mise en place de nouveaux outils informatiques et d’analyser des volumes de données complexes qui sont désormais à sa disposition.

Les missions de supervision des fonctions support 

Le directeur financier supervise généralement les fonctions supports de l’entreprise (RH, juridique, administratif). En effet, concernant les sujets RH, il va être en charge de superviser la mise en place de nouvelles politiques RH (entretiens annuels, augmentations & primes, congés & absence), le calcul de la rémunération des collaborateurs et les déclarations sociales. Le directeur administratif et financier est également chargé de la partie juridique, avec l’organisation des assemblées générales et la rédaction des contrats par exemple. Enfin, son périmètre comprend la gestion des tâches administratives (relation avec les services publics) et des frais généraux, avec l’achat de matériel et la gestion des locaux par exemple.

La rémunération du DAF à temps partagé

Plutôt que de verser un salaire mensuel au directeur financier et administratif, les entreprises rémunèrent leur DAF à temps partiel à la journée sous forme d’honoraires ou sous forme de forfaits mensuels. Le Taux Journalier Moyen (TJM) est ainsi estimé entre 750 euros et 1250 HT, et peut varier en fonction de l’expérience du profil. L’entreprise bénéficie ainsi d’une solution flexible et modulable, qui permet d’ajuster le prix de la prestation en fonction des besoins. C’est la raison pour laquelle faire appel à un DAF à temps partagé coûte moins cher que l’internalisation d’une équipe financière et comptable. Le tout en garantissant une meilleure performance.

Il s’agit donc d’une situation win-win pour les entreprises, qui se voient allégées du poids financier de l’embauche d’un DAF à plein temps, et pour les professionnels à temps partiel, qui bénéficient d’une rémunération à hauteur de leur expertise.

Trouver ses missions en tant que DAF externalisé

Trouver ses clients en direct

Tout directeur financier qui se lance en indépendant à temps partagé doit commencer par trouver des clients afin de développer son activité. Pour cela, différentes options s’offrent à lui. La première consiste à activer son réseau professionnel et à prospecter pour trouver des contrats. S’il s’agit d’une solution qui permet au DAF temps partiel d’être totalement indépendant, elle est également très chronophage. En effet, celui-ci doit cibler les entreprises avec lesquelles il souhaite travailler, les démarcher, gérer les contrats et s’occuper des démarches administratives…

Tout ce travail en amont peut ainsi avoir des répercussions financières sur le long terme, ne permettant pas au DAF de jongler en toute sérénité entre ses différents clients. Il est donc recommandé de disposer de contacts au préalable, ou bien d’être un as de l’organisation.

Rejoindre une société de direction financière externalisée spécialisée comme DigiDAF

Afin de se débarrasser de la charge de la prospection et de trouver des missions plus facilement, de plus en plus de DAF externalisés rejoignent une société de direction financière externalisée. Cette option présente en effet de nombreux avantages : non seulement les efforts commerciaux sont centralisés et peuvent représenter des synergies pour les différents DAF à temps partagé de la société, mais il apporte également une sécurité financière aux professionnels en leur fournissant un minimum de missions. Les DAF à temps partagé sont souvent des associés de la structure, et ont donc un intéressement sur le développement commercial de la société. Il s’agit donc d’un bon compromis pour celles et ceux qui souhaitent être DAF à temps partagé et s’investir dans le développement d’une société. C’est précisément ce que propose DigiDAF, en mettant en relation DAF temps partiel et entreprises, et ce en fonction de leurs compétences, disponibilités et tarifs journaliers.

Passer par une plateforme de directeurs financiers indépendants

Les plateformes de directeurs financiers indépendants jouent quant à eux un rôle pleinement commercial. D’une part, ils sont responsables du démarchage de nouveaux clients, de la prospection, de la communication et de l’image de marque. Leur objectif est de trouver des missions de DAF au sein de sociétés. D’autre part, ils ont un pool de DAF à temps partagé indépendants, sélectionnés avec soin. Une fois un prospect identifié, les plateformes mettent en relation un ou plusieurs DAF à temps partagé avec cette société pour que celle-ci choisisse le profil qui lui correspond le mieux. Les plateformes se rémunèrent alors sous forme de commissions, en général entre 10 à 30% du CA de la mission signé.

Comment recruter un DAF à temps partagé ?

Trouver des profils de directeurs financiers et administratifs qualifiés n’est pas une mince affaire pour les entreprises, pour qui pourvoir le poste de DAF est pourtant essentiel. Les processus de recrutement peuvent être longs et représentent une perte de temps pour les équipes dirigeantes d’une entreprise, qui se lancent dans une quête inespérée du candidat qui correspondra le mieux à leurs besoins. Pour pallier ce problème et leur offrir un gain de temps, les sociétés de recrutement spécialisées comme DigiDAF facilitent le processus de recrutement pour les entreprises en les mettant directement en contact avec des DAF à temps partagé qualifiés.

Il suffit de contacter ces cabinets afin qu’ils estiment avec vous quelles sont vos attentes, et pouvoir dénicher le DAF idéal. La sélection d’un professionnel se base en effet sur plusieurs critères, à savoir les besoins de l’entreprise en termes de missions, le budget alloué, les compétences et l’expérience du DAF… Nul besoin, donc, de s’embarrasser avec de longs entretiens d’embauche afin de trouver la perle rare ; DigiDAF s’en charge pour vous !

Formulaire de contact​